• Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black

© 2023 par Chloé. Créé avec Wix.com

 

VIGON est une légende vivante de la Soul et du Rhythm'n'Blues.

50 ans de carrière !

 

Sa vie s'est construite comme un roman, autour de la musique. Fidèle à ces images d’une autre époque, il apparaît sur scène vêtu

de noir : très Ray Charles avec ses Ray Ban aux verres semifumés, sa chemise nickel et son pantalon droit. Il a gardé un corps

de gamin affûté et une petite banane gominée se dessine dans ses cheveux.

Il porte beau une certaine idée de la classe Rock’n’Roll.

Vigon et sa belle voix rauque et éraillée sont passés par bien des routes.« Alors que j'étais en classe, au lieu de prononcer le mot

wagon, j'ai dit vigon. Ça a amusé tout le monde, le surnom est resté ! »

« Papa Soul » est né à Rabat, le 13 juillet 1945. Le Rock lui tombe dessus dans une surprise-partie et il se retrouve à chanter chaque

samedi sur une base américaine.

Vigon connut son heure de gloire internationale dans le Paris branché des Années 60 ! Venu en France à 17 ans pour les

vacances, il découvre le Golf Drouot (premier Club Rock de la capitale), le Bus Palladium et s'installe à Paris. En novembre 1964,

il gagne le tremplin du Golf Drouot , Alain Chamfort est au piano. Il forme un groupe avec Michel Jonasz, devenu son ami fidèle. Très vite, c'est la consécration, et il signe un contrat chez Barclay !

Il collabore avec des artistes comme Aretha Franklin, les Rolling Stones et Jimi Hendrix. Remarquable bête de scène, il assure,

avec son groupe Les Lemons , les premières parties de Bo Diddley, Stevie Wonder et Otis Redding, à l’Olympia , en 1966. Son plus

gros succès est Harlem Shuffle (1967).

En 1968, il est l’un des rares chanteurs français à signer pour la prestigieuse firme américaine Atlantic .

Gad Elmaleh déclare être un grand fan du chanteur et avoir même créé un groupe nommé les Vigonettes. À la fin des Années 60, il

chante sur le paquebot France , en première partie de JohnnyHallyday... et décide de se consacrer pleinement à sa vie de famille

et à ses 3 enfants.

Même s'il a repris les tours de chant en 2000, sous l'impulsion de son ami, Michel Jonasz, l’histoire aurait pu s’arrêter là : Vigon aurait continué à chanter loin des projecteurs. « Après tout je ne sais faire que cela ! »

En 2011, le sort en décide autrement : sa fille Sofia Gon's, également chanteuse Rhythm and Blues décède brutalement d'une

crise cardiaque, à l'âge de 25 ans, juste avant la sortie de son 2ème album. Cette terrible disparition plonge ses proches dans le

désarroi. Vigon décide quant à lui de vivre ce drame en pleine lumière et de retourner sur scène pour lui rendre hommage : il

intègre la première édition du télé-crochet à succès de TF1 (2012), The Voice, la plus belle voix de France . Sa voix et sa sensibilité

marquent alors durablement le public. « Je n'avais plus envie de rien, seule la musique pouvait me rendre la vie supportable. »

En 2013, Vigon enregistre un nouvel album de standards

américains avec les « Soul Men » Érick Bamy (ancien coach vocal et doublure de Johnny Hallyday) et Jay Kani (ex-membre des

Poetic Lovers ). Il poursuit sa route avec la tournée Vigon-Bamy-Jay . Comme le dit la chanson, « Papa is a rolling stone ».

Bree est une police vive et net qui prend son inspiration de l'écriture manuscrite. Idéale pour attirer l'attention, en particulier dans les paragraphes courts.